HISTOIRE DU FOIE GRAS

 image de canard d'Aubrac

Les premiers foies gras étaient fabriqués il y a plus de 4500 ans, sur les bords du Nil en Égypte, point de passage de migration des canards et des oies.

Le Nil comme berceau…

Les premiers foies gras étaient fabriqués il y a plus de 4500 ans, sur les bords du Nil en Égypte, point de passage de migration des canards et des oies.

Cette tradition a été diffusée et perpétuée, entre autres, par les communautés juives en exode qui utilisaient l’engraissement des oies pour produire des matières grasses remplaçant ainsi le saindoux. Au fur et à mesure de l’histoire, nos ancêtres vont alors devenir les spécialistes de cette préparation.

Au XIXe siècle, la mise au point des procédés d’appertisation favorise l’émergence de conserveurs qui deviendront de grandes maisons.

En diffusant leurs foies gras dans le monde entier, elles vont très vite en faire l’un des fleurons de la gastronomie française.

Depuis cette époque, le foie gras fait partie intégrante du patrimoine culinaire et culturel de la France. Il est actuellement produit dans de nombreuses régions, en particulier en Alsace, mais surtout dans le Sud-Ouest.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *