Rosbif au four

Une viande de fête…

Pour 6 Personnes

  • Préparation:10 min
  • Cuisson:20 à 30 min

Ingrédients

Préparation

  • Sortez le Rosbif bœuf fermier race Aubrac du réfrigérateur 2 heures à l’avance, afin qu’il ne soit pas trop froid.
  • Préchauffez le four à 260°c
  • Pelez la gousse d’ail et coupez la en fine lamelles.
  • Avec un couteau pointu, piquez le Rosbif boeuf fermier race Aubrac à plusieurs endroits et glissez y à chaque fois une lamelle d’ail.
  • Badigeonnez le de beurre ramolli ou bien huilez la viande avec l’huile de noisette et poivrez le .
  • Mettez le dans un plat au four très chaud (260°c) environ 6 à 8 minutes pour que la viande saisisse.
  • Ramenez ensuite le thermostat à 220°c, puis laissez cuire de 20 à 25 minutes pour un rôti saignant à l’intérieur, et 5 à 6 minutes de plus pour une viande à point. (15 min par livre pour un rôti saignant)
  • Sortez le Rosbif bœuf fermier race Aubrac du plat de cuisson, laissez le se reposer dans un plat avec du papier d’aluminium pour le tenir chaud.
  • Faire chauffez le plat de cuisson pour faire la sauce, une fois bien chaud déglacez avec le verre de cognac et grattez pour décoller les sucs de cuisson.
  • Faites réchauffer cette sauce dans une casserole puis lier avec la crème liquide
  • Faire réduire la sauce
  • Puis la mettre dans une saucière
  • Enlevez la ficelle et la barde de la viande, puis découpez la en tranches, la mettre sur un plat de service chaud.
  • Il n’y a plus qu’à servir.

Mon Avis

Ce contenu a été publié dans Recette boeuf fermier race Aubrac. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Rosbif au four

  1. Eric dit :

    Merci pour cette recette, viande Aubrac très savoureuse .

  2. brunet dit :

    EXCELLENT !

  3. irlande dit :

    j ‘enrobe des lamelles d’ail rose dans le rosbif mais petite astuce, quelques minutes, avant la
    fin de la cuisson, j’incorpore des gousses en « chemise » – cette plante potagère devient douce et si tellement fondante

  4. vincent georges dit :

    La recette a l’ère sympas mais faut-il de la crème fraîche ou de la crème liquide ?
    Je l’a trouve un peu simpliste..on pourrais y ajouter quelques trompettes ou girolles .
    Et surtout je pense qu’il ne faut pas salé la viande,même pendant la cuissons,ça la fait durcir.
    Et pour finir des gousses d’ails finement tranchées tout autour du rosbif..pas seulement dans celui ci..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *